David Lisnard, Suppléant

Issu d’une ancienne famille cannoise qui a œuvré pour l’attractivité de Cannes depuis des générations (son arrière grand-père a notamment construit le marché Forville et ses grands-parents tenaient l’Hôtel Soleil d’Azur, rue Louis Blanc), David Lisnard est marié et père de trois enfants nés à Cannes.

Après des études secondaires au lycée Carnot puis à Bristol, il poursuit ses études à Bordeaux où il obtient le diplôme de l’Institut de Sciences Politiques. Ancien directeur de cabinet et attaché parlementaire d’un député-maire, premier adjoint de Bernard Brochand de 2008 à 2014, il est aujourd’hui Maire de Cannes, Président de l’Agglomération Cannes Lérins et Vice-Président du Conseil départemental.

Conjointement à son engagement public, David Lisnard a été gérant de société. Il a exploité durant près de vingt ans le commerce familial tenu par ses parents. Une expérience qui le rend encore plus sensible à la défense des commerces de proximité qui font l’attractivité des centres villes contre la multiplication des grands centres commerciaux.

Dans toutes ses missions, David Lisnard a obtenu des résultats remarquables et concrets :

  • Il a réussi à générer de fortes économies pour le budget communal en désengageant à hauteur de 42 millions en 12 ans le contribuable cannois du budget de la société d’exploitation du Palais des Festivals et des Congrès. Durant sa présidence, le chiffre d’affaires du Palais a augmenté de 80% avec les clients privés.
  • Il a fait du SICASIL un exemple efficace, économe et écologique de service public, celui de l’eau potable. Il défend le pouvoir d’achat des Cannois en renégociant, au profit des usagers, une baisse de 23% du prix de l’eau tout en mettant en place des équipements performants qui évitent les restrictions d’eau en période de sécheresse. Parallèlement, il a diminué les frais de fonctionnement du SICASIL de 14%.
  • En qualité d’ancien premier adjoint au maire de Cannes, il a été à l’initiative du complexe sportif Montfleury et de la Technopôle numérique située à la Bocca. Pour dynamiser l’emploi dans l’agglomération, il créé deux rendez-vous concrets : le Carrefour des Métiers de l’Hôtellerie, Restauration et Evénementiel et « 1000 jobs d’été ». Convaincu que la culture est un dénominateur commun qui contribue à forger l’esprit civique et donc citoyen, il a étoffé l’offre de spectacles en créant notamment le Festival Pantiero et les plages électroniques.

Maire de Cannes depuis 2014, il porte pour sa ville une vision nourrie à l’expérience familiale : celle de l’entreprenariat. Marathonien, travailleur forcené, il a baissé la dette communale de 45 millions d’euros en trois ans sans augmenter les taux d’impôts communaux.

Il mène une lutte active contre l’incivisme et en fait la première cause de son mandat. Cannes fait depuis figure de modèle en la matière en France et à l’international grâce aux actions fortes et innovantes déployées sur le terrain.

Praticien des économies constructives, de la modernisation communale, et de la performance publique, David Lisnard est également Vice-président de l’Association des Maires de France (AMF) et du Comité des Finances Locales.

Suivez l’actualité de David Lisnard sur son site : www.davidlisnard.fr.

David Lisnard, Député suppléant de Bernard Brochand