Terrorisme : ouverture du procès des attentats de Paris

Ouverture du procès des attentats de Paris

Six ans après les attaques terroristes les plus meurtrières commises dans le pays, s’est ouvert mercredi dernier le procès des attentats du 13 novembre 2015. Plus grande audience criminelle jamais organisée en France, le procès va durer a priori jusqu’au 25 mai 2022.

Quatorze accusés sont présents, dont Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos qui ont tué 130 personnes et en ont blessé des centaines d’autres lors des attaques simultanées de salle de spectacles du Bataclan, du Stade de France et des terrasses de café à Paris. Six autres accusés sont jugés par défaut.

Depuis 2012, la barbarie islamiste a fait 270 victimes sur notre sol. Sur les 30 terroristes ayant participé à une attaque meurtrière, la moitié d’entre eux étaient fichés pour radicalisation (14) et un tiers d’entre eux étaient de nationalité étrangère (10). Près de 22 000 individus sont inscrits au Fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) dont près de 4 000 étrangers fichés qui ne sont toujours pas expulsés. Seulement 8 mosquées islamistes ont été fermées en raison de leur extrémisme depuis la sortie de l’état d’urgence alors qu’il existe plus de cent mosquées islamistes.

Nous les Républicains sommes force de propositions.

Inscrire dans la Constitution un « état de nécessité antiterroriste » qui permettra :

L’expulsion immédiate et systématique des étrangers présentant un danger pour la sécurité nationale ;

La rétention administrative de ceux qui sont de nationalité française ;

La rétention de sûreté des détenus radicalisés présentant un danger à leur sortie de prison ;

La création d’un délit de consultation habituelle de sites djihadistes;

Fermer l’intégralité des mosquées et salles de prière radicalisées ;

Rendre obligatoire une enquête préalable à l’embauche pour les emplois sensibles ;

Faciliter l’éviction des personnes qui, travaillant dans un service public, sont manifestement.

Pour retrouver l’ensemble de nos propositions sur la restauration de l’autorité de l’État et la cohésion nationale : https://republicains.fr/wp-content/uploads/2020/11/2020-11-17-lR-convention-autorite.pdf