Cinq mois après le début d’une crise sans précédent, l’Assemblée nationale se réunit pour débattre sans voter alors que l’urgence n’est plus de débattre, mais de prendre des décisions. Ce débat, voulu en réalité par le Président de la République, est une curiosité. Une sorte d’ovni politique d’autant moins...