Question écrite par Bernard Brochand

Situation économique du secteur de l’événementiel : Bernard Brochand interpelle le Ministre de l’Economie

Bernard Brochand appelle l’attention du Ministre de l’Economie, des finances et de la relance sur la situation économique des opérateurs de la filière évènementielle.

Ce secteur forme un ensemble de compétences utiles à la société telles que les métiers de l’accueil, du transport, de la sécurité, de la restauration, du design, de l’artisanat, de la manutention, du digital.

Depuis neuf mois, l’épidémie de COVID-19 a contraint le gouvernement à interdire salons, congrès, foires-expositions, réunions d’entreprises et d’institutions et évènements sportifs.

Or la reprise de cette activité est aujourd’hui dépendante de la situation sanitaire et de la baisse des contaminations. L’absence d’activité a plongé le secteur dans une situation financière et sociale dramatique. Les adhérents de l’UNIMEV (Union Française des Métiers de l’Evènement) demandent que le gouvernement leur fixe un calendrier de reprise, apporte des aides spécifiques aux cycles de production de la filière et des incitations fiscales pour faire revenir les clients vers l’évènementiel.

Aussi il souhaite connaitre les mesures que le gouvernement entend prendre pour aider le secteur des évènements et sites évènementiels qui sont des leviers de la vie économique, technologique et sociale de nos territoires.