Question écrite par Bernard Brochand

La place des infirmiers dans l’organisation de la vaccination

Bernard Brochand attire l’attention de Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé sur la place des infirmiers dans l’organisation de la vaccination.

 

Depuis 2008, les infirmiers peuvent vacciner contre la grippe et sans prescription médicale, les personnes fragiles, à l’exception de la primo-vaccination. Il était prévu que les infirmiers pourraient à terme revacciner l’ensemble de la population afin d’élargir la couverture vaccinale.

Cependant le décret d’application 2008-877 a restreint les interventions des infirmiers en excluant la vaccination à destination des personnes de moins de 65 ans et en bonne santé, ce qui semble paradoxal. Enfin le coût de la prise en charge par l’Assurance maladie de l’acte d’injection pour vaccination antigrippale pratiquée par une infirmière varie de 4,5 à 6,3 €, considération que les pouvoirs publics devraient prendre en compte.

Pour toutes ces raisons de compétence, de coût et de prévention, il lui demande si elle entend étendre la possibilité de vaccination par les infirmiers afin qu’il leur soit possible de pratiquer des vaccinations autres que celles contre la grippe.

Étiquettes :
, , ,