Question écrite par Bernard Brochand

Pénurie de médicaments : Bernard Brochand interpelle le Ministre de la Santé

M. Bernard Brochand attire l’attention de Monsieur le Ministre des Solidarités et de la Santé sur la pénurie de médicaments dans notre pays.

Les ruptures de stocks sont de plus en plus fréquentes et frappent toutes les pathologies. Pour les malades du cancer, l’interruption d’un traitement amenuise leurs chances de guérison ou de rémission. Le Pr Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer, dénonce depuis plusieurs mois cette situation en précisant qu’une quarantaine de médicaments d’importance majeure en oncologie font l’objet de pénurie.

Les premiers touchés sont les médicaments peu chers. Les patients qui subissent un parcours de soins déjà très pénibles, se demandent pourquoi un pays comme la France n’est pas à même de les soigner correctement. 

Lors de l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2020, l’Assemblée a approuvé à l’unanimité le 19 octobre 2019, une disposition obligeant les industriels de la pharmacie à constituer des stocks de sécurité « pouvant aller jusqu’à quatre mois ».

Or, le décret application de cette loi n’est pas encore paru et la règle des « quatre mois » a été remise en cause par l’exécutif. Aussi il souhaite connaître les intentions du gouvernement pour mettre fin à cette situation intolérable pour les malades et pour les médecins qui les soignent.

Étiquettes :
, ,