Invasion du Capitole par des centaines de partisans de Donald Trump

Des centaines de partisans de Donald Trump,qu’il avait réunis en meeting à Washington et auxquels il avait demandé,à la fin de son discours, de rejoindre le Capitole où se tenait la session de certification des résultats de l’élection présidentielle, ont pris d’assaut le Capitole (le Parlement américain), le 6 janvier, se livrant à des saccages et menaçant la sécurité des élus. Leur objectif était de forcer le Congrès à suspendre la certification des résultats de l’élection présidentielle, confirmant la victoire de Joe Biden. Quatre personnes seraient décédées pendant ces émeutes.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté cette invasion d’une grande gravité dont Donald Trump est en partie responsable à cause de son entêtement à ne pas vouloir reconnaître la défaite.

L’élection de Joe Biden a bien été entérinée par les parlementaires américains. L’essence même de la démocratie est de respecter les résultats des élections.