Explosion des violences sur notre territoire

Christian Jacob, Président des Républicains et Député du département de la Seine et Marne, a saisi le Premier Ministre en réaction à l’explosion des violences qui se déroulent actuellement sur l’ensemble du territoire français.

Monsieur le Premier ministre, 

Depuis quelques jours, notre pays est en proie à une explosion de violence dans plusieurs quartiers. 

Ces images insoutenables, à Dijon et à Nice, sur fond de communautarisme délétère, montrent des individus cagoulés, portant des armes lourdes, semant la terreur et imposant leur loi, dans la plus grande impunité. 

A l’heure où notre pays traverse une crise inédite, nous ne pouvons y ajouter un climat mêlant la division au chaos. 

Dans ce contexte, votre silence, Monsieur le Premier ministre, résonne comme un aveu d’impuissance coupable. Alors même que vos ministres de l’intérieur et de la justice ont incarné ces derniers jours un affaiblissement sans précédent de l’autorité de l’Etat, alors même que 14 000 détenus ont été libérés pendant le confinement, mettant en danger l’ordre public, vous devez réaffirmer sans ambiguïté votre soutien plein et entier à nos forces de l’ordre.

Votre mobilisation pour la campagne municipale au Havre ne vous exonère en rien de votre rôle de garant de la sécurité de nos concitoyens et de la cohésion nationale. 

Les Républicains vous appellent solennellement à apporter une réponse à la hauteur des enjeux et à prendre enfin des mesures fortes : 

  • expulsion des étrangers à l’origine de ces exactions
  • peines de prison exemplaires
  • suspension des aides sociales pour les fauteurs de troubles
  • et toutes les mesures permettant de rétablir l’ordre républicain 

Notre famille politique ne saurait se résoudre à voir les valeurs de la République bafouées et l’autorité publique ainsi foulée aux pieds. 

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier ministre, à l’assurance de ma haute considération.

Christian Jacob

Président des Républicains