Question écrite par Bernard Brochand

Développement de l’hydrogène : la voiture n’est pas concernée par le plan du Gouvernement

Bernard Brochand attire l’attention de Madame la Ministre de la transition écologique et solidaire sur le développement de l’hydrogène dans les années à venir.

L’hydrogène est l’élément chimique le plus abondant dans l’univers car il est présent notamment dans la composition de l’eau. Par électrolyse on peut le produire en le séparant de l’oxygène. Ce n’est pas une source d’énergie mais un vecteur énergétique puisqu’il peut être utilisé dans une pile à combustible pour générer de l’énergie. De plus il permet de stocker l’énergie et de la réutiliser.

Le 8 septembre 2020 le gouvernement a dévoilé un plan de 7 milliards d’euros sur dix ans pour le développement de l’hydrogène décarbonée en France pour atteindre son objectif de neutralité carbone en 2050.

Si les transports par le train, le camion, le bateau, le bus et dans l’avenir l’avion sont concernés par ce plan, le gouvernement n’a pas fait le pari de la voiture à hydrogène décarbonée dans les prochaines années. Or c’est un enjeu de taille pour accélérer la transition écologique.

C’est pourquoi il lui demande si le Gouvernement entend prendre des mesures propres au développement de la voiture hydrogène dans sa stratégie de transition vers une mobilité décarbonée.