Création d’un collectif de citoyens tirés au sort pour accompagner la campagne de vaccination contre le Covid-19

Lors de son allocution du 24 novembre 2020, Emmanuel Macron avait indiqué qu’un collectif de citoyens serait mis en place pour associer la population à la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Ce lundi 4 janvier 2021, 35 Français ont été tirés au sort pour le constituer. Ces citoyens sont supposés être représentatifs de la société (âge, genre, région, niveau de diplôme, catégorie socioprofessionnelle).

Les 35 membres de ce comité pourront faire part de leur avis sur la stratégie vaccinale tout au long de la campagne et rendront un rapport cet été. À travers les différents avis du collectif, l’objectif du gouvernement est d’adapter sa stratégie selon les craintes des Français.

Cet énième comité Théodule est absurde : que vont bien pouvoir constater ces 35 Français tirés au sort, sinon la lenteur de cette campagne de vaccination que chacun peut constater ? En quoi ce « collectif » non élu serait légitime pour représenter les Français ? Il s’agit d’une nouvelle attaque contre la démocratie représentative.

Ce sont les élus du peuple qui ont la légitimité de s’exprimer en son nom.

Plutôt que ce genre de gadget grotesque, les Français attendent une véritable transparence dans la gestion de la crise : après les mensonges sur les masques, sur les tests, le gouvernement nous doit une totale transparence sur les vaccins disponibles et la stratégie vaccinale.

Étiquettes :
, ,