Communiqué de presse du Groupe Les Républicains à L’Assemblée Nationale

Projet contre projet : 24h après le discours du Premier Ministre, les députés LR ont présenté leur projet en matière de retraite à l’Assemblée nationale

Ce jeudi 12 décembre avait lieu la présentation du contre-projet du groupe « Les Républicains » en matière de retraite. Ce dernier, intitulé « Préserver les retraites », a pour fil conducteur l’absence de toute baisse de pouvoir d’achat.

            « A la différence du projet gouvernemental, nous faisons le choix de présenter un projet juste, efficace et audacieux qui ne provoque aucune baisse du niveau de pension, ni aucune augmentation de cotisation ou d’impôt » a déclaré en introduction le président du groupe LR à l’Assemblée nationale, Damien Abad.

            Accusant Édouard Philippe de ne pas avoir chiffré sa réforme des retraites, les députés Les Républicains ont souligné les baisses de pouvoir d’achat que provoquerait la réforme gouvernementale. En effet, la super-décote avant l’âge pivot baissera les pensions de 10%, créant des retraités pauvres. La prise en compte de l’ensemble de la carrière pour le calcul de la retraite et non plus des meilleures années conduira nécessairement à une baisse globale de toutes les retraites. Enfin, le système par points sans mesure d’âge courageuse conduira à une hausse des cotisations pour les indépendants et à une augmentation des impôts face à un déficit public en explosion.

            Marquant ses différences, point par point, la droite a présenté un livret de 32 pages sur laquelle elle s’appuiera pour lutter contre le projet gouvernemental dans l’hémicycle. Elle a également publié un comparatif intitulé « La réforme contre la non réforme » qui souligne les divergences entre les mesures proposées par le Premier Ministre et la droite parlementaire. Favorable à la suppression des régimes spéciaux, elle dénonce la lâcheté macronienne de maintenir les avantages des cheminots qui ont plus de 34 ans aujourd’hui. Si le gouvernement propose la fin des régimes spéciaux dans 27 ans, les députés LR la réclament sous 12 ans. Fidèles à leur proposition de repousser l’âge légal à 65 ans, les parlementaires LR visent un retour à l’équilibre financier du système de retraite dès 2025, contrairement au projet non chiffré du gouvernement.

            Publiant un site internet www.preserver-les-retraites.com, les députés LR ont déclaré faire le choix de la transparence. « Contrairement à l’enfumage du Premier Ministre, nous ne faisons pas de grands discours sans engagement écrit. Nous rédigeons noir sur blanc nos propositions et les mettons en ligne. Clarté, Responsabilité, Vérité, voilà les 3 mots d’ordre de notre méthode. » a déclaré Damien Abad, président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale.

Étiquettes :