Cinq soldats français morts au Mali

Cinq soldats de l’armée française sont morts au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane. Pour rappel, l’opération Barkhane est une opération menée par l’armée française, au Mali, afin d’empêcher la propagation des islamistes dans la région du Sahel.

Le nombre de soldats français morts depuis le début des opérations dans cette région, en 2013 est de 55. La force Barkhane comptait 5 100 soldats français (dont 2000 au Mali) après l’envoi, en février 2020, de 600 soldats supplémentaires.

Nous les Républicains sommes force de proposition.

Nous saluons l’engagement de ces cinq soldats qui servaient notre patrie. Ils sont morts en luttant contre la menace terroriste. Nos pensées vont à leurs familles et leurs camarades de régiment qui luttent au quotidien pour protéger la France.

Si l’opération Barkhane a porté des coups décisifs aux djihadistes dans la région du Sahel, la situation menace de s’enliser. Il est indispensable de former l’armée malienne pour qu’elle prenne progressivement le relai dans cette lutte sur son territoire et par ailleurs, d’alerter les dirigeants européens sur la situation au Sahel, afin que la menace djihadiste mobilise l’ensemble des États et qu’une véritable guerre contre le terrorisme islamiste soit organisée.

Étiquettes :
,