Question écrite par Bernard Brochand

Bernard Brochand saisit le Ministre de l’Intérieur

Monsieur Bernard Brochand appelle l’attention du Ministre de l’Intérieur sur le maintien des fermetures des établissements de nuit.

Ainsi que les autres professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, ces entreprises ont été contraintes à la fermeture depuis le 14 mars et le gouvernement a annoncé le 20 juin dernier qu’il souhaitait prolonger cette fermeture tout l’été jusqu’au mois de septembre, alors que dans le même temps il autorisait l’ouverture des salles de spectacle et des évènements sportifs de 1500 à 5000 personnes ainsi que les manifestations de rue.

Ces fermetures mettent en péril la survie de nombreuses discothèques dont l’activité estivale est essentielle. La plupart des discothèques ont une capacité de 200 personnes et les représentants de la profession sont à même de mettre en place des règles sanitaires strictes.

De plus la disparition temporaire de leur activité favorise les soirées privées et l’alcoolisation sur les espaces publics avec les débordements que cela entraine.

Aussi il souhaite savoir quand le gouvernement entend permettre l’ouverture contrôlée des discothèques afin de redonner espoir à cette profession.