Bernard Brochand rend hommage à Patrick Devedjian

C’est avec une grande émotion et une infinie tristesse que j’ai appris ce matin la disparition brutale de Patrick Devedejian, décédé ce week-end des suites du coronavirus.

Cet avocat de profession, arménien d’origine, était un homme de conviction, un esprit libre et brillant. 

A la tête du département des Hauts de Seine depuis 2007, cet homme passionné a occupé de nombreuses années des responsabilités au sein du RPR puis de l’UMP et fut à plusieurs reprises membre du Gouvernement. Il avait trouvé dans la vie politique un espace de conviction à la hauteur de son courage et de son sens de l’Etat.

Lors de son bref séjour à l’hôpital, il a tenu à remercier le personnel soignant se faisant le témoin direct de leur dévouement exceptionnel. Il pensait, grâce à leurs soins, pouvoir échapper à cette épouvantable maladie qui fait tant de ravage. Le destin en a décidé autrement.

Qu’il me soit permis d’adresser à son épouse et à sa famille mes plus sincères condoléances.