Question écrite par Bernard Brochand

Bernard Brochand interroge Mme La Ministre des solidarités et de la santé sur la souffrance du personnel médical des hôpitaux des Alpes-Maritimes

Bernard Brochand souhaite attirer l’attention de la Ministre des Solidarités et de la Santé sur les problèmes de l’hôpital public propres au département des Alpes-Maritimes.

Le constat est connu au niveau national : le secteur hospitalier est à bout de souffle, engorgement des services, fermetures de lits, sous-effectifs, insécurité et violence, qualité de soins dégradée, conditions de travail dégradées, salaires non attractifs.

A cette longue liste s’ajoutent des problèmes spécifiques à ce département : grandes difficultés de recrutement dues aux faibles salaires associés à la cherté de vie, une indemnité de résidence de 1% alors que les départements voisins du Var et des Bouches-du-Rhône bénéficient d’un taux de 3%, faible valeur du point GIR dans le département inférieur au point GIR national, alors que ce département  concentre un grand nombre de personnes âgées, augmentation des agressions physiques et verbales mettant en danger les agents et les patients.

Fort de ces considérations, le Groupement départemental Force Ouvrière Branche Santé des Alpes-Maritimes réclame plusieurs mesures au niveau départemental : l’augmentation du point GIR pour les EHPAD, l’augmentation de l’indemnité de résidence de 1 à 3%, l’augmentation des salaires en rapport avec le coût de la vie, la gratuité des transports en commun dans le département comme les pompiers et la police, la mise en place d’antenne de Police Nationale dans les services d’urgences.

Aussi il souhaiterait savoir quelles mesures vous envisagez de prendre afin d’apporter une réponse aux demandes des personnels de santé des Alpes-Maritimes.

Étiquettes :
,