BERNARD BROCHAND INTERPELLE LA SECRÉTAIRE D’ÉTAT SUR LA SITUATION DES ENFANTS ATTEINTS DE TROUBLES « DYS »

Bernard Brochand a reçu le 26 novembre dernier les représentants locaux de l’Association Kiwanis venus lui présenter les différentes actions qui s’inscrivent dans leurs objectifs pour améliorer la qualité de vie des enfants.

A cette occasion, ils ont plus particulièrement abordé le problème des troubles de l’apprentissage de l’enfant dits « troubles DYS » qui toucheraient 8 à 10 % des élèves sur notre territoire, soit deux à trois élèves dans une classe qui en compte trente.

Ces troubles apparaissent au cours du développement de l’enfant, souvent au moment des premiers apprentissages et engendrent des répercussions sur la vie scolaire, puis professionnelle et sociale, et peuvent provoquer un déséquilibre psycho-affectif.

L’association Kiwanis Nice Baie des Anges s’est donc emparée de cette problématique et s’est associée au collège Saint Exupéry de Saint Laurent du Var afin de proposer, en partenariat avec l’équipe éducative mais également les hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval, des solutions pour faciliter l’apprentissage de ces enfants, mais également la formation des professeurs pour mieux diagnostiquer ces troubles.

Ce sont ces différentes approches que les représentants de cette association souhaiteraient pouvoir proposer à Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées. Ils ont donc sollicité Bernard Brochand afin que ce dernier intervienne auprès d’elle pour lui demander de bien vouloir leur accorder un entretien. Bernard Brochand a donc immédiatement saisi Madame la Secrétaire d’Etat ainsi que le Premier Ministre, Monsieur Edouard Philippe.