Bernard Brochand et la souveraineté numérique des GAFAM

Bernard Brochand a participé le 6 février dernier à l’Assemblée nationale, au 2ème « petit-déjeuner d’Oser la France » organisé par son collègue Julien Aubert, Député du Vaucluse, sur le thème de la souveraineté numérique, des GAFAM et de l’intelligence artificielle autour de Thomas Fauré, directeur général du réseau social Whaller, et Olivier Coué, directeur commercial de Newclip Technics à l’initiative d’un projet d’utilisation de l’intelligence artificielle pour l’aide à la décision en chirurgie orthopédique.

Cet échange a été l’occasion d’alimenter la réflexion des parlementaires et d’Oser la France sur la souveraineté numérique face aux GAFAM et sur les nombreux débouchés de la recherche et de l’investissement dans l’intelligence artificielle.