Question écrite par Bernard Brochand

Bernard Brochand demande au Premier Ministre de déclarer la crise sanitaire en catastrophe naturelle

Bernard Brochand appelle l’attention du Premier Ministre sur la pérennité économique et sociale de notre pays et en particulier sur l’avenir des professionnels du tourisme, hôtels, cafés et restaurants.

Si de nombreuses mesures ont été prises en faveur de notre tissu économique, ces professionnels sont très inquiets pour leur avenir.

Au-delà des aides de l’État qui seront au final la contribution commune des Français, il serait très utile que le Gouvernement déclare l’état de catastrophe naturelle sur l’ensemble du territoire afin de permette à chacun, particuliers, entreprises, associations, et pourquoi pas administrations, de faire valoir cette clause auprès de leurs assureurs, qui ne manquent pas des fonds nécessaires pour participer au combat collectif afin qu’il soit partagé par tous et pas seulement par le budget de l’Etat et la contributions des Français.

Aussi il vous demande si vous envisagez de déclarer l’état de catastrophe naturelle sanitaire sur notre territoire, ouvrant ainsi à chacun le champ de faire reconnaître leur préjudice tout en adaptant le processus d’indemnisation à la véracité du préjudice subi.