Question écrite par Bernard Brochand

Bernard Brochand attire l’attention du Ministre de l’Education nationale sur l’inquiétude des professeurs de Sciences économiques et sociales devant les modifications induites par la réforme du bac 2021

Les sciences économiques et sociales (SES) introduites au lycée il y a plus de 50 ans ont contribué à l’enrichissement de la formation intellectuelle et citoyenne des lycéens.

La discipline ES a démontré sa réussite en participant à la démocratisation du lycée et en offrant des débouchés diversifiés aux élèves. Alors que les SES sont dorénavant absentes du collège et des enseignements obligatoires de la première et de la terminale, les enseignants souhaiteraient qu’elles soient intégrées au tronc commun de la classe de seconde générale et technologique pour un horaire de 3 heures par semaine.

Aussi il aimerait savoir quelles mesures le gouvernement entend prendre pour redonner à cette matière une place suffisante en classe de seconde.